Le Château de Malbrouck a été construit à la fin du Moyen Age, au début du 15e siècle. Son constructeur, le chevalier Arnold VI de Sierck l'avait appelé, le château de Meinsberg (ma colline). Dès la fin du 15e siècle, le château change plusieurs fois de propriétaires. Au 17e siècle, il subit les ravages de la guerre de trente ans et perd tout son prestige d’origine. Il est alors transformé en exploitation agricole. Le nom de Malbrouck apparaît au 18e siècle, en référence au duc de Marlborough, qui séjourna au château en 1705 lors de la guerre de succession d’Espagne et dont le souvenir est perpétué par la chanson « Malbrouck s’en va-t’en guerre ». Classé Monument historique en 1930, le château est totalement détruit au cours de la seconde guerre mondiale. En 1975, la ruine est achetée par Le Conseil Départemental de la Moselle qui engage en 1989, un ambitieux chantier de restauration. En 1998, le château ouvre ses portes au public et propose depuis, une programmation culturelle riche et variée. Aujourd’hui le Château de Malbrouck fait partie du réseau des Sites Passionnément Moselle.

 
Château vu au drone © Guillaume Ramon / 2020